Initiatives, UNE

MJ Bike, vélo comme passion et entrepreneuriat

Passionné de sport, et ayant un esprit d’entrepreneuriat, Lahcen El Mejdoubi vient de lancer sa startup sportive MJ Bike, qui met le sport au service de l’environnement et de l’éco-tourisme. Portrait.

Lahcen El Mejdoubi, Entrepreneur sportif et fondateur de MJ Bike.

Le 7 septembre 2022, était le jour du lancement du projet « MJ Bike » à Tanger. « Ce projet est la résultante d’un exemple de volonté, de persévérance et de détermination servant de modèle aux jeunes entrepreneurs dans le secteur du sport, afin de les amener à toujours croire en leurs rêves, peu importe les challenges de vie auxquels ils font face », indique un communiqué de l’ONG TIBU Africa, partenaire de ce projet.

Projet Eco-sportif

Lahcen El Mejdoubi est fondateur de MJ Bike, une startup sportive à vocation environnementale. Elle forme les enfants de 8 à 17 ans à la pratique du vélo à travers l’école de cyclisme. Elle propose également des services de coaching et d’accompagnement personnel des jeunes souhaitant développer leurs compétences en cyclisme professionnel.

La startup dispose d’un lot de vélos professionnels mis à la disposition des Tangérois et des touristes pour location

Selon le même communiqué

La startup dispose d’un lot de vélos professionnels mis à la disposition des Tangérois et des touristes pour location et découverte de la ville du détroit, et elle vise à rendre accessible la pratique du vélo et promouvoir la mobilité durable au Maroc.

Enfance et challenges

La passion est le moteur de cette startup. Le jeune tangérois Lahcen El Mejdoubi, âgé de 21 ans, a réalisé son objectif. « Depuis sa plus tendre enfance, son amour envers le vélo l’a mis face à plusieurs défis, et à multiplier les petits métiers pour réaliser sa seule ambition : se procurer une bicyclette », décrit TIBU Africa.

Il s’est découvert, à coup de pratiques intenses, le désir de devenir un champion dans ce domaine. Le succès a accompagné ce jeune durant son chemin, il a remporté à deux reprises le championnat régional et national et trois fois une compétition à l’échelle continentale avec l’équipe nationale du Maroc et la Fédération royale marocaine de cyclisme.

Logo officiel de MJ Bike

Ce parcours brillant, a inspiré Lahcen pour relever un nouveau challenge. La concrétisation de cet objectif n’a pas été si facile, et face au manque d’encadrement, le jeune a dû tout abandonner.

« J’étais ce que l’on pourrait qualifier de rêveur désorienté. J’ai dû entreprendre plusieurs activités, très intéressantes, sans réel impact. »

Lahcen El Mejdoubi, Entrepreneur sportif et fondateur de MJ Bike.

« Avant la rencontre déterminante avec TIBU Africa, j’étais ce que l’on pourrait qualifier de rêveur désorienté. J’ai dû entreprendre plusieurs activités, très intéressantes, sans réel impact. C’est dans cette situation que j’ai pris connaissance du programme Initiative Intilaqa qui m’a permis, non seulement d’optimiser mes acquis, de développer mes capacités linguistiques, mais également de calibrer mes objectifs grâce à un accompagnement adapté de qualité auprès d’une équipe sérieuse et dévouée », indique Lahcen El Mejdoubi.

Grâce à ce programme d’entrepreneuriat social sportif, Lahcen a reçu de la part des équipes de TIBU Africa une formation d’une part, qui lui permet d’arborer la casquette de coach de cyclisme, et d’autre part, des séances d’accompagnement et de développement de son projet.

Pour rappel, MJ Bike est né grâce à l’accompagnement et le soutien financier du programme Sports Orange Corners de l’Ambassade des Pays-Bas et le suivi de TIBU Africa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.