Initiatives, UNE

Franc succès du Festival Manga Al Mouggar

Les fans de Manga étaient aux anges ce mois de décembre à Casablanca. Un festival leur a été dédié et organisé par l’Institut français (IF) de Casablanca. Reportage sur une pop-cultures montantes au sein de la jeunesse marocaine.

Le 10 décembre dernier, le Maroc affrontait le Portugal pour un match des quarts de finale historique de la Coupe du monde 2022. A quelques heures du début de ce match, les passionnés de la culture Manga ont fait le déplacement à l’IF Casablanca pour ce rendez-vous inédit afin de célébrer leur engouement pour cette culture. 

Manga revisite les mythes marocains

Les jeunes fans de mangas ont arboré les tenues traditionnelles japonaises pour faire connaître cette culture.

Les espaces de l’IF Casablanca ont été réservés à cette culture entre le 9 et le 24 décembre. Mille et une activités étaient présentes pour répondre à la demande du jeune comme du grand public. Les jeunes fans de mangas ont arboré les tenues traditionnelles japonaises pour faire connaître cette culture. 

Plusieurs activités ont été organisées au sein de la Médiathèque de l’IF Casablanca pour initier le jeune public à cette culture. Des ateliers d’initiation à la calligraphie, aux jeux de société, jeux de rôle, origamis (l’art du pliage de papier), musique, concours et shooting cosplays ont pu se tenir durant ce premier week end du Manga Al Mouggar Festival. Bien sûr, les incontournables tournois de jeux vidéo ont pu être organisés durant ces jours.

Pour sa part, Hakima Kerdoun, bibliothécaire à l’IF Casablanca a présenté l’atelier « Il était une fois un vieux livre » en travaillant à partir d’anciens livres pour produire des objets décoratifs.

En parallèle à ces ateliers, plusieurs activités artistiques ont été organisées durant ce mois inscrit sous le thème de la culture Manga. A la Galerie 121 de l’IF, Younes El Haroussi a pu exposer son travail artistique « Vision ». « Lauréat de Japan Electronics College de Tokyo, spécialité Game Computer Graphics Design, El Haroussi a cumulé plus de 15 ans d’expérience dans les domaines de l’illustration, la bande dessinée, l’animation, les jeux vidéo et la publicité. Il est également spécialisé dans l’histoire et les techniques de création des mangas », expliquent les organisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *