ENass+, Initiatives, UNE

Radio mères en ligne : Une voix pour les femmes

L’association 100% mamans en partenariat avec la DW Akademie a organisé jeudi 30 mars à Tanger une rencontre de Networking avec les animatrices de la radio communautaire, “Radio mères en ligne”. Focus sur cette initiative. 

Rencontre réseau Digitalyat organisée par l’association 100% mamans à Tanger

C’est à Tanger, ville radiophonique, par excellence qu’un projet radio unique porte la voix des mères célibataires et toutes les sans voix. La Radio mères en ligne se présente comme la plateforme de podcasts de « 100% mamans », l’association marocaine des mères célibataires et leurs enfants, des professionnelles du sexe et des femmes migrantes. Le 30 mars à Tanger, nous avons visité les locaux de l’association et découvert cette expérience prometteuse.
« Les émissions réalisées par un comité de bénéficiaires de l’association, visent à protéger et promouvoir les droits sociaux et économiques des femmes marginalisées au Maroc. Elles s’inscrivent aussi dans la démarche de plaidoyer de l’association et permettent de sensibiliser plus efficacement les acteurs locaux et l’opinion publique sur l’exclusion et les difficultés de ces femmes », indique l’association. 

Pour améliorer la production de la radio en ligne, les femmes ont bénéficié de formations techniques. Salwa, mère célibataire fait le bilan de cette expérience : « Grâce à cette formation, je suis capable de produire des contenus audiovisuels dans les sujets qui m’intéressent. On a beaucoup appris de cette formation je suis fière de toutes les productions de mes collègues », se réjouit-elle.

Radio mères en ligne : un outil de plaidoyer contre l ‘exclusion

Cette initiative médiatique et associative s’inscrit dans la stratégie de plaidoyer « pour faire progresser les droits des mères célibataires et de leurs enfants au Maroc à travers une démarche participative ». 

Pour 100% Mamans, « le projet contribue à la protection et à la promotion des droits sociaux et économiques des mères célibataires marginalisées et de leurs enfants au Maroc. Les mamans participent pleinement au projet et donc activement à leur combat, grâce à Radio mères en ligne, animée par un comité de mères célibataires bénéficiaires de l’association. Ces quelques mamans engagées sont appelées les Représentantes communautaires », précise l’ONG tangéroise. Pour créer des vocations et renforcer l’expérience des femmes animatrices de cette radio, 100% Mamans et la DW lance le Réseau Digitalyat, un espace de networking entre animatrices et journalistes professionnelles. 

Naissance du Réseau Digitalyat

« L’objectif de cette formation est de rendre ces mamans célibataires indépendantes, qu’elles peuvent être animatrices radio, et peuvent penser à un sujet et le traiter soit en audio ou vidéo ainsi qu’avoir à la fin un produit audiovisuel prêt à être diffusé sur la radio communautaire ou même des chaînes ou radios nationales », nous explique Houda Haswane de la DW Akademie.

Et d’ajouter : « On veut leur ouvrir des horizons vers d’autres opportunités dans les radios ou chaînes privés, nationaux ou autres et ne pas être limitées dans des radio communautaires ».

Des journalistes professionnels du Maroc ont été invités à cette rencontre afin d’assister à la projection des projets de ces bénéficiaires et de leur prodiguer des conseils ainsi que de répondre à leurs questions.

« L’idée c’est qu’aujourd’hui à travers cette rencontre, ces mamans bénéficiaires de formation peuvent échanger avec des journalistes professionnels et recevoir des feedbacks sur leur production et avoir ainsi plus d’idées sur le domaine », affirme Houda Haswane.

Les mamans bénéficiaires ont été formées dans plusieurs modules, ce qui leur a permis de produire soit des podcasts soit des reportages vidéo sur des sujets qui concernent les femmes célibataires mais aussi sur des sujets dits “tabous” au Maroc et qui nécessitent d’en parler selon les animatrices.

Lors de cette rencontre, l’association 100% Mamans à Tanger a présenté une méthode inédite pour sensibiliser à la cause des mères célibataires, à travers une expérience immersive. Grâce à un casque de réalité virtuelle, l’ONG propose une expérience immersive dont le but est de faire évoluer les mentalités. « Le but est de sensibiliser les gens sur la cause des mamans célibataires et les souffrances qu’elles subissent au sein de la société, ainsi pour faire entendre la voix de ces mamans et mettre en lumière la discrimination et la marginalisation auxquelles elles font face chaque jour », conclut l’association. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *