ENass+, Initiatives, UNE

“Yemoley et Yemoh” : Un conte moderne sur les enjeux migratoires 

L’association culturelle The Minority Globe annonce une nouvelle représentation de la pièce de théâtre “ Yemoley et Yemoh sous l’arbre à Palabres”, le 4 octobre à Tanger. Focus sur cette initiative.

C’est un moment de théâtre qui donne vie aux personnages de Yemoleh et Yemoh, des jumeaux ayant fui leur village natal en guerre et se battant pour trouver leur place dans la société.

Acteur de son propre destin 

«Yemoleh et Yemoh» vise ainsi à remettre le citoyen au cœur des débats publics en tant qu’acteur principal de son propre destin.

Reuben Yemoh Odoi, directeur artistique du projet, explique : « L’arbre à Palabres symbolise l’être humain. Les racines représentent l’esprit, le tronc, le corps et les fruits sont nos actions. Si les fruits ne sont pas bons, c’est que le problème se loge à la racine, dans l’esprit humain. «Yemoleh et Yemoh» vise ainsi à remettre le citoyen au cœur des débats publics en tant qu’acteur principal de son propre destin. »

« Yemoley et Yemoh sous l’arbre à Palabres », réunit des comédiens professionnels et non-professionnels des communautés marocaines et migrantes autour de la migration liée au changement climatique, à la tolérance et au rôle positif de la migration pour le développement durable.

Cette pièce de théâtre aborde la question des déplacements de population liés aux conflits et à la crise climatique.

Dans cette pièce, différentes langues sont parlées, la danse et le chant jouent une place centrale en tant que langage universel. Par ailleurs, une comédienne présente en darija chaque scène aux publics afin de favoriser la compréhension par tous et toutes. 

A titre de rappel, une audition a été organisée en février 2019 afin de sélectionner 10 comédiens et comédiennes (6 femmes et 4 hommes) de 4 nationalités différentes : Charity Atikpo (Nigéria), Charlotte Bossoma (Côte d’Ivoire), Manal Chahab (Maroc), Massar Chahab (Maroc), Grâce Ngouanou (Congo Brazaville), Olive Nzatsi (Congo Brazaville), Dandy Aimienoho (Nigéria), Mathias Gogoua (Côte d’Ivoire), Riguen Loufouma (Congo Brazaville), Mohamed Ounasser (Maroc).

À noter  que Yemoley et Yemoh sous l’arbre à Palabres” se produira à Tanger et à Marrakech cet automne 2023 en partenariat avec la Fondation Heinrich Böll et l’ambassade de France au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Newsletter des Sans Voix 


Contre l’info-obésité, la Newsletter des Sans Voix 

Un slowjournalisme pour mieux comprendre 


Allez à l’essentiel, abonnez-vous à la Newsletter des Sans Voix